bouton_menu_mobile1
bouton_menu_mobile2
machine contrôle tridimensionnel 3d

Qu’est-ce que le contrôle tridimensionnel ?

Dans le processus de fabrication industrielle, le contrôle tridimensionnel représente une étape cruciale. Très utilisé dans le secteur de l’usinage et la plasturgie, il permet de vérifier avec précision les dimensions et la géométrie des pièces produites. Avec cette technique, vous pouvez profiter d’une expertise efficace dans un délai assez court, ce qui représente des avantages considérables. Mais en quoi consiste réellement ce contrôle tridimensionnel 3D ?

Contrôle tridimensionnel : qu’est-ce que c’est ?

Le contrôle tridimensionnel peut avoir d’autres appellations : métrologie 3D ou contrôle dimensionnel 3D.

Comme son nom l’indique, cette méthode consiste à mesurer les caractéristiques géométriques d’une pièce dans trois dimensions : longueur, largeur et hauteur. Indispensable pour vérifier la conformité des composants usinés, ce processus permet de s’assurer que les pièces respectent les spécifications techniques requises dans le cahier des charges.

Le contrôle peut intervenir pendant la production ou après. Dans les deux cas, il s’avère indispensable pour détecter les défauts de fabrication. Aussi, ce processus reste essentiel pour anticiper les éventuelles erreurs pouvant coûter cher et pour garantir la qualité des produits finaux avant leur livraison. Souvent, le contrôle est obligatoire pour vérifier la conformité des pièces aux normes de qualité et de sécurité en vigueur.

Vous aimerez aussi : Qu’est-ce que le prototypage rapide ?

Zoom sur la machine de contrôle tridimensionnel (MMT)

Le contrôle tridimensionnel est réalisé à l’aide d’une Machine de Mesure Tridimensionnelle ou MMT. Grâce à sa conception ingénieuse, cet équipement de pointe garantit la fiabilité des résultats.

TESA MH3D CNC 5 axes avec tête orientable

De quoi est composée une machine de contrôle tridimensionnel ?

Pour assurer ses fonctions de mesure, une MMT est constituée de 3 éléments :

  1. La structure (ou marbre) qui supporte ses composants. En granit ou en aluminium, elle apporte la stabilité et la rigidité nécessaires pour garantir la précision des mesures.
  2. Le système de liaisons glissières permet de déplacer un palpeur dans les trois dimensions (X, Y et Z) avec une grande précision. Manuel ou motorisé, il peut aussi être piloté par commande numérique.
  3. Le système de mesure représente le cœur de la machine. Composé du palpeur, du capteur de mesure et d’un logiciel de contrôle.

Comment fonctionne-t-elle ?

Une MMT est équipée d’un bras mobile doté d’un palpeur qui se déplace selon les trois axes X, Y et Z. Fonctionnant de manière intelligente, elle réalise la vérification des caractéristiques géométriques des pièces. Pour se faire, l’appareil se base sur un référentiel ou les exigences renseignées : dimensions, tolérance géométrique…

Une fois les données collectées par le capteur, elles sont traitées par le logiciel qui les analyse et les compare aux spécifications recherchées. La machine MMT génère ensuite un rapport de contrôle détaillé. Ce document comporte des alertes couleurs (rouge ou vert) et autres informations essentielles pour vous aider à identifier puis rectifier les éventuelles erreurs.

Les avantages et inconvénients du contrôle tridimensionnel

Si vous envisagez d’utiliser ce procédé dans les domaines de l’usinage de précision, il convient d’examiner les atouts et limites de la solution.

Avantages

Grâce à sa machine haute technologie, la métrologie 3D offre plusieurs avantages :

  • précision des prises de mesure pour répondre aux exigences les plus strictes ;
  • rapidité de l’opération grâce à l’automatisation du processus ;
  • optimisation des coûts et délais de production ;
  • minimisation des temps d’inspection permettant d’accélérer la production.

Enfin, la fiabilité des résultats représente un enjeu de taille puisque les mesures sont reproductibles et sûres à 100 %.

Inconvénients

En dépit de ces atouts, le contrôle tridimensionnel a quelques inconvénients qu’il faudra prendre en compte. Tout d’abord, une machine MMT s’avère souvent encombrante et occupe beaucoup d’espace dans les ateliers d’usinage.

La complexité de l’utilisation et de la programmation peut aussi devenir un frein. Les opérateurs devront suivre une formation spécifique et avoir une grande expertise avant de pouvoir maîtriser l’usage de l’équipement.

Enfin, sachez qu’une machine tridimensionnelle est généralement coûteuse à l’achat, mais également à l’entretien. De ce fait, l’investissement peut impliquer un budget conséquent.

Pour profiter des avantages d’un contrôle tridimensionnel sans ses inconvénients, confiez vos projets à un expert !

Le contrôle tridimensionnel chez JMDCFAO : gage de qualité

Chez JMDCFAO, nous mettons à votre disposition un équipement haut de gamme pour la réalisation de vos contrôles dimensionnels 3D. Nos machines récentes et performantes, associées à notre savoir-faire de haut niveau, vous garantissent une qualité de travail impeccable.

Notre MMT TESA MH3D à 5 axes offre une grande précision de mesure. La commande numérique (CNC), permettant une automatisation de l’opération, réduit les temps d’inspection et assure une excellente fiabilité des résultats.

De plus, notre MMT est équipée d’une tête orientable qui peut palper des pièces complexes sous différents angles pour une flexibilité maximale. Enfin, nous utilisons le logiciel PC-DMIS, un outil de mesure avancé offrant une interface conviviale et des fonctionnalités puissantes pour une analyse précise et une interprétation rapide des résultats.

Grâce à notre bureau d’études et de fabrication mécanique, spécialisé dans le contrôle de composants usinés depuis une vingtaine d’années, vérifiez la conformité de vos pièces en toute sérénité !

25 avril, 2024

Articles similaires

Injection bi-matière : ce qu’il faut savoir

L’injection bi-matière représente une avancée significative dans les domaines de l’usinage et la plasturgie. Utilisée pour créer des pièces plastiques composées de deux matériaux différents, cette technique complexe permet d’offrir des caractéristiques spécifiques aux produits finis. Si vous envisagez d’avoir recours à ce procédé, découvrez l’essentiel à savoir sur l’injection bi-matière, ses applications ainsi que ses avantages.

Lire l'article

LightBack : Pour les sportifs, mais pas que !

Seraf physio pro a choisi JMDCFAO pour traiter la totalité des éléments mécaniques injectés qu’ils soient thermoplastiques, ou élastomères (genouillère, crémaillère, glissière, etc) 3 moules ont suffi pour traiter les 9 références injectées de cette…

Lire l'article

Moule prototype d’injection plastique automobile

Un projet lumineux de fabrication de moule prototype à pavé / cinématique manuelle. ABL Lights, équipementier automobile, nous fait confiance depuis plusieurs années pour assurer le prototypage de leurs pièces plastiques. Lumineux ? Oui, comme…

Lire l'article