bouton_menu_mobile1
bouton_menu_mobile2
machine industriel surmoulage

Surmoulage plastique : tout savoir sur ce procédé

Technique courante en plasturgie avancée, le surmoulage plastique est particulièrement plébiscité pour la création de prototypes ou pièces en série. Ce processus consiste à mouler une couche de matière supplémentaire sur une autre pièce. Souvent utilisé dans l’industrie manufacturière, ce procédé confère au produit fini des caractéristiques uniques. Mais surtout, il augmente sa fonctionnalité et sa résistance. Si vous envisagez d’y avoir recours, découvrez le principe du surmoulage plastique.

Qu’est-ce que le surmoulage plastique ?

Le surmoulage plastique est un procédé consistant à fusionner deux matières plastiques distinctes afin de créer une seule pièce finale. Alors que le premier matériau peut être une résine thermoplastique, le second est un matériau plus souple comme la silicone.

Le processus implique la fabrication d’un prototype primaire à placer dans un moule. On injecte ensuite le second matériau autour du prototype. Ce procédé permet de combiner les deux matériaux et lorsqu’ils adhèrent ensemble, on peut obtenir une seule pièce homogène et fonctionnelle.

Les avantages et inconvénients du surmoulage

Le surmoulage est une excellente option pour concevoir rapidement le prototype d’une pièce en plastique, avant sa fabrication en série.

Avantages

Outre le gain de temps, cette technique présente plusieurs atouts :

  • Fonctionnalité accrue : ajout des caractéristiques ou fonctionnalités à la pièce primaire, sans devoir assembler plusieurs composants. On peut améliorer les performances de la pièce ou modifier son support pour qu’elle soit compatible avec d’autres pièces.
  • Résistance améliorée : en combinant des matériaux, le procédé permet de renforcer ou d’augmenter la résistance de la pièce face à la déformation, à la corrosion ou aux chocs.
  • Design esthétique : possibilité de concevoir des designs complexes en intégrant des couleurs, des formes ou des motifs à la pièce. Le procédé facilite le perfectionnement du produit final, permettant ainsi d’obtenir les finitions et textures recherchées.

Inconvénients

Bien qu’offrant de nombreux avantages, le surmoulage plastique présente des contraintes et des exigences de conception importantes. Ces limitations sont inhérentes au processus de surmoulage : géométries trop complexes ou trop fines, gestion de l’épaisseur des parois, etc. Par ailleurs, le coût de fabrication du prototype peut être assez coûteux en raison de la nécessité de plusieurs étapes de fabrication.

Les techniques de surmoulage en plasturgie

La conception de prototype en plastique de faible quantité permet de contourner plusieurs étapes du processus d’assemblage. Afin de créer un prototype répondant à vos exigences néanmoins, il faut choisir la bonne méthode en fonction du projet.

Surmoulage plastique différé ou bi-injection

Idéale pour la fabrication de pré-série ou de pièces en petite série, cette technique utilise deux moules différents ; l’un comme support et l’autre pour l’injection de la partie à surmouler. Avec un surmoulage bi-injection, les deux résines sont injectées simultanément ce qui permet de créer des couches distinctes.

Vous aimerez aussi : L’injection bi-matière : ce qu’il faut savoir

Le surmoulage par injection plastique

Également connu sous le nom de surmoulage par double injection, ce procédé consiste à injecter deux matériaux plastiques différents dans un même moule pour former une pièce finale. Le surmoulage par injection plastique est similaire à une injection plastique standard, à la différence qu’il nécessite deux matières au lieu d’une seule.

Le surmoulage d’inserts

Utilisée pour la production de pièces en série, cette technique sert surtout pour le surmoulage d’inserts métalliques. En principe, elle consiste à placer des pièces en métal ou des inserts à l’intérieur d’un moule. Le tout sera ensuite surmoulé avec du plastique afin de créer une seule pièce.

Le surmoulage plastique en coulée sous vide

Aussi appelée moulage silicone, ce processus hautement fiable permet de surmouler puis de dupliquer plusieurs prototypes pour un résultat rapide.

Les domaines d’applications du surmoulage plastique

Grâce à la précision des pièces et prototypes réalisés, le surmoulage plastique est appliqué dans plusieurs domaines :

  • Électronique : connecteurs, circuits imprimés et boîtiers sont souvent surmoulés pour les rendre résistants aux conditions environnementales (chocs, poussière, etc.).
  • Usinage médical : cathéters, instruments chirurgicaux ou tubes de perfusion, qui peuvent être légers, durables et stériles.
  • Ménage et ustensiles de cuisine : articles et produits ménagers résistants à la chaleur (taches et chocs) et faciles à nettoyer (poignées de casserole, brosses à dents, bouton-pression…).
  • Automobile : fabrication de pièces résistantes aux intempéries, températures extrêmes et UV (phares, panneaux de portes, pare-chocs…).
  • Électroménagers : boutons, écrans tactiles, capteurs… Ces appareils doivent être surmoulés pour résister à l’usure, la corrosion, la chaleur, les rayures, etc.
  • Articles de sport et de loisirs : raquettes, clubs, chaussures qui résistent parfaitement aux conditions difficiles.

Confiez-nous votre projet d’injection plastique

En raison de la complexité du procédé de surmoulage plastique, l’idéal serait de confier votre projet à un prestataire expert en la matière. Avec JMDCFAO, bénéficiez d’un travail réalisé selon vos exigences les plus pointues. Notre équipe d’ingénieurs et de techniciens chevronnés reste à vos côtés afin de vous conseiller, vous guider et surtout mener à bien la création de vos moules prototypes.

Spécialisé dans le domaine depuis une vingtaine d’années, notre bureau d’études et de fabrication mécanique analyse, conçoit et produit vos pièces plastiques, en respectant à la lettre le cahier des charges. En optant pour nos services, profitez d’une foule d’avantages :

  • étude et conseils sur mesure ;
  • force de proposition selon le budget et les exigences de votre secteur ;
  • production et prototypage de haute précision ;
  • service de qualité respectant vos attentes.

Quelle que soit la nature de vos besoins, contactez-nous de suite pour obtenir un devis de votre projet.

15 février, 2024

Articles similaires

Toujours investir pour l’avenir

JMDCFAO inaugure, en cette rentrée 2016, ses nouveaux ateliers. Pour assurer un meilleur confort de travail et garantir une qualité de fabrication optimale, un nouveau sol carrelé est désormais présent sur toute la surface de…

Lire l'article

Qu’est-ce que l’usinage à grande vitesse ?

L’usinage à grande vitesse, ou UGV, est un procédé permettant de transformer rapidement les matériaux bruts en produits finis. Contrairement à l’usinage conventionnel, cette technique utilise des vitesses de coupe extrêmement élevées. Ainsi, l’UGV augmente la productivité tout en améliorant la qualité des pièces produites. D’ailleurs, ce procédé permet d’atteindre des finitions impeccables et une grande précision. Découvrez comment l’usinage grande vitesse redéfinit les standards de l’usinage moderne.

Lire l'article

Qu’est-ce qu’un centre d’usinage ? Tout savoir

Les centres d’usinage figurent actuellement parmi les équipements les plus sophistiqués utilisés dans la filière industrielle. Ces appareils permettent d’améliorer la productivité et la qualité des produits finis.

Lire l'article